Yann-Fañch Kemener, grande voix de la musique bretonne, est mort

Il incarnait une voix, un amour pour le verbe et une passion inlassable pour la transmission de la culture bretonne : Yann-Fañch Kemener, grande voix de la gwerz et du kan-ha-diska et grand défenseur de la langue bretonne, est mort ce samedi 16 mars chez lui, dans la région de Quimperlé à l’âge de 61 ans, des suites d’un cancer.

« C’est une grande perte pour le monde culturel breton. Il a œuvré pour la langue bretonne et sa représentation en dehors de la Bretagne », a déclaré le maire de Trémeven Roger Colas suite à l’annonce de sa disparition.

Né en 1957 à Sainte-Tréphine, en Côtes-d’Armor, Jean-François Quémener alias Yann-Fañch Kemener écoute dès son plus jeune âge le patrimoine musical breton, qui est transmis au sein de sa famille maternelle de…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *