Worlds Apart : Nathan Moore raconte sa descente aux enfers après la gloire

Baby Come Back, Je te donne, Everlasting Love… On se souvient encore parfaitement des tubes des Worlds Apart. Hélas, depuis le début des années 2000, le groupe (comme tous les boys band de sa génération) est porté disparu. Dans le dernier numéro de Télé Star, le charismatique Nathan Moore revient sur leur succès dans les années 90, mais également sur leur retour à la réalité… brutal.

Concernant le succès fulgurant des Worlds Apart, Nathan se remémore avec émotion cette période faste : « C’était une période dingue. On était plus connus en France que Take That, qui était le roi des boys band dans le monde. Je croise encore beaucoup de gens qui me disent qu’ils ont appris l’anglais grâce à nous, que nos chansons les ont aidés dans des…

Lire l’article original