Wikipédia définitivement banni en Chine dans toutes ses langues

Même si la Chine s’est finalement rouverte à la distribution de jeux vidéo sur son territoire, le pays gouverné par Xi Jinping est loin d’avoir tiré un trait sur la censure. Après Winnie l’Ourson, c’est au tour de Wikipédia d’en être désormais banni et ce, dans son intégralité. Une mesure qui touche plus de 600 millions d’utilisateurs, dans le pays le plus peuplé de la Terre. 

Wikipédia banni en Chine 

5ème site le plus visité au monde selon les classements Alexa et SimilarWeb, Wikipédia fait désormais partie du quotidien de bon nombre des 4,39 milliards d’internautes que comptent la Terre. Seulement, cette encyclopédie universelle, visitée par près de 500 millions d’utilisateurs chaque mois et qui compte 30 millions d’articles dans plus de 280 langues, est…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *