Virus: le bilan s’alourdit, le risque de mutation inquiète

Le bilan du nouveau coronavirus s’est encore alourdi mercredi en Chine, où les autorités ont fait état de neuf morts et averti que le virus pourrait « muter » et se propager plus facilement.

Un précédent bilan communiqué la veille faisait état de six morts.

Ce virus, qui se transmet par les voies respiratoires, « pourrait muter et se propager plus facilement », a averti lors d’une conférence de presse le vice-ministre de la commission nationale de la Santé, Li Bin.

Il a précisé que le virus avait été diagnostiqué auprès de 440 patients, alourdissant un précédent décompte d’environ 300 cas.

De nombreuses régions du pays sont touchées, y compris des mégapoles comme Shanghai et Pékin. Les autorités redoutent que le virus puisse se propager à la…

Découvrir l’article original