Virus chinois : à Hong Kong, le personnel hospitalier menace de faire grève

Plusieurs milliers de membres du personnel d’hôpitaux publics de Kong Kong ont voté samedi en faveur de la grève au cas où leurs revendications, dont la fermeture de la frontière avec la Chine continentale où l’épidémie a fait 259 morts, ne seraient pas satisfaites.

Quatorze cas de contamination par le coronavirus étaient confirmés samedi sur le territoire, où 112 personnes étaient en quarantaine.

Plus de 3.000 membres du personnel d’hôpitaux publics dont des médecins et des infirmières ont voté en faveur d’un arrêt de travail au cas où le gouvernement n’accèderait pas à leurs demandes.

Si on n’agit pas à la source de la contamination, « les moyens de prévention de l’épidémie et les ressources humaines ne seront pas suffisants », a déclaré…

Découvrir l’article original