VIDEO – L'accordéon par Félicien Brut

Félicien Brut : A l’accordéon, physiquement, c’est plus facile de jouer en tirant. En général, ce que l’on a tendance à faire, c’est tirer le soufflet très loin et le ramener d’un coup en faisant un énorme cluster à la main gauche. J’ai donc quelques collègues de conservatoire qui se moquaient beaucoup de moi en disant « l’accordéon, ça fait : pada-pada-pada-di-da-do-di-da-da-RAAAAAH ! »

France Musique : Pourquoi avoir choisi l’accordéon ?

Félicien Brut : J’ai reçu mon premier accordéon à l’âge de 2 ans et j’ai toujours adoré ça, j’ai donc commencé à prendre des cours vers 6 ans. Je trouve qu’on a un rapport assez charnel avec cet instrument, il est placé contre notre corps (ce n’est pas le cas de tous les instruments) et on le sent vibrer quand on est en train…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *