Vettel devant sans forcer

Toto Wolff a prédit une victoire pour Ferrari à Shanghai et à Bakou en regard de la nette supériorité actuelle du moteur italien. L’avenir dira si le directeur de Mercedes Motorsport a raison mais les premiers essais du Grand Prix de Chine, le 1000e de l’histoire de la Formule 1 ont corroboré cette thèse. Vendredi matin, Sebastian Vettel a signé le meilleur temps des essais libres 1 en 1:33.911 (19 tours) en pneus « medium » alors que Lewis Hamilton (Mercedes) a eu besoin de Pirelli « tendre » pour l’approcher à 0″207.

Charles Leclerc (Ferrari), héros malheureux du Grand Prix de Bahreïn, a complété le Top 3 à 0″256, lui aussi en « medium », devant Max Verstappen (Red Bull) à 0″423 et Valtteri Bottas (Mercedes) à 0″742, avec des « tendre ».

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *