Véronique Sanson et le cancer : cet effet secondaire qui perturbe ses concerts

En septembre dernier, Véronique Sanson apprenait qu’elle avait une tumeur aux amygdales et se voyait alors contrainte de repousser ses concerts. Après six longues semaines de traitement, la chanteuse a repris du poil de la bête et a même pu remonter sur scène.

Dans les pages du magazine Gala, on découvre les coulisses de ce come-back et on apprend que Véronique Sanson n’a pas perdu sa voix. En revanche, elle souffre d’un effet secondaire désagréable. « Devant les spectateurs, elle doit désormais s’hydrater entre deux chansons plus que de coutume, en raison d’un traitement par radiothérapie« , lit-on. « C’est parce que je n’ai pas de salive. C’est un effet secondaire des rayons et c’est pour cela que je bois des litres« , précise l’interprète des tubes…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *