in

Vente aux enchères : Victor Charreton et ses paysages postimpressionnistes aux prix encore attractifs

« Charreton a quelque chose de plus que les impressionnistes. » Ce n’est pas nous qui l’affirmons, mais un certain Odilon Rodin ! Et il n’avait pas tort. En feuilletant le catalogue de la vente d’une partie de son atelier, prévue le 9 avril à Drouot par Binoche et Giquello, on se rend compte que Victor Charreton (1864-1936) a pioché dans tous les grands courants de la fin du…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 élus allemands sont victimes d’un piratage par des cyberespions russes

Koei Tecmo relance Blue Reflection avec deux jeux et une série d'animation