Venezuela : le parlement déclare Nicolas Maduro « illégitime »

« Nous réaffirmons le caractère illégitime de Nicolas Maduro ». C’est par ces mots que le nouveau président du parlement vénézuélien Juan Guaido s’est félicité samedi 5 janvier du vote de ses troupes contre le président. L’Assemblée, qui est contrôlée par l’opposition, a en effet jugé « illégitime » le deuxième mandat de Nicolas Maduro, qui doit officiellement débuter le 10 janvier.

Le chef de l’Etat, âgé de 56 ans, a été réélu le 20 mai 2018 pour un nouveau mandat de six ans à l’issue d’une élection contestée. Les principaux partis d’opposition avaient boycotté le scrutin marqué par une forte abstention. « A partir du 10 janvier il usurpera la Présidence et cette Assemblée nationale est en conséquence la seule…

Découvrir l’article original