une perturbation à l’échelle de Planck suffit à briser la symétrie temporelle de trois trous noirs

Le chaos est une propriété inhérente à la plupart des systèmes dynamiques de l’Univers. Des planètes du Système solaire aux galaxies, le chaos est omniprésent, et se caractérise par une variation exponentielle due à de petits changements dans les conditions initiales. C’est notamment le cas pour les systèmes à N corps, dont il est extrêmement difficile de prédire l’évolution à cause de leur dynamique complexe. Récemment, des chercheurs ont démontré qu’une perturbation à l’échelle de Planck pouvait déstabiliser un système tel qu’un ensemble de trois trous noirs jusqu’à l’irréversibilité temporelle.

Une équipe d’astrophysiciens dirigée par l’astronome Tjarda Boekholt de l’Université d’Aveiro au Portugal a montré qu’il suffit de trois…

Découvrir l’article original