Une étude sur l’évolution des nageoires donne des indices sur le passage à la vie terrestre

Des chercheurs ont analysé, par imagerie 3D, les nageoires provenant de fossiles de poissons disparus, et ont pu démontrer que certains d’entre eux possédaient une structure leur permettant de « marcher ». Les résultats de l’étude nous permettent d’en apprendre davantage sur la transition des animaux vers la marche sur la terre ferme.

Des paléontologues de l’Université de Chicago ont publié cette semaine les résultats de leur recherche sur le passage, encore mal élucidé, des nageoires aux membres adaptés aux déplacements hors de l’eau.

Afin de comprendre comment la transition s’est déroulée, ils se sont principalement concentrés sur l’endosquelette, soit les os et cartilages des nageoires correspondant à ceux des bras, avant-bras, poignets, et doigts des…

Découvrir l’article original