in

Une étude associe les opinions extrémistes d’un individu à ses fonctions cognitives

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge suggère que les personnes ayant des opinions extrémistes présentent davantage de difficultés à accomplir des tâches mentales complexes. Leurs résultats pourraient ainsi être utilisés pour repérer les individus à risque de radicalisation.

Ces chercheurs ont tenté de savoir si les dispositions cognitives —…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les boots à plateforme Jadon de Dr Martens

5 astuces pour « casser » vos Dr Martens avant qu’elles ne cassent vos pieds

Marie-Ange Casta dévoile une photo vintage de son frère Jean-Baptiste : qui est-il ?

Marie-Ange Casta dévoile une photo vintage de son frère Jean-Baptiste : qui est-il ?