Une des victimes présumées de Jeffrey Epstein réclame réparation à ses héritiers

Jennifer Araoz est une des premières victimes connues du financier à déposer plainte. Elle affirme qu’il l’a sexuellement agressée plusieurs fois lorsqu’elle avait 14 et 15 ans.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 19h22, mis à jour à 22h28

Temps de Lecture 3 min.

La prison où Jeffrey Epstein était incarcéré.
La prison où Jeffrey Epstein était incarcéré. DON EMMERT / AFP

Les victimes d’Epstein ne veulent pas que la procédure judiciaire reste lettre morte. Quatre jours après la mort en prison du financier Jeffrey Epstein, une victime de ses agressions sexuelles présumées a intenté une action en justice contre ses héritiers et complices présumés.

Jennifer Araoz, 32 ans aujourd’hui, qui affirme que M. Epstein l’a sexuellement agressée plusieurs fois lorsqu’elle…

Lire l’article original