in

une course à oublier pour Gasly et Ocon

Parti en cinquième position sur la grille, Pierre Gasly (AlphaTauri) a vécu une course galère ce dimanche, lors du Grand Prix de Bahreïn, à cause d’un aileron avant arraché. Galère aussi pour Esteban Ocon (Alpine), après un accrochage avec Sebastian Vettel (Aston Martin).

La saison des Français commence par une immense frustration. Pierre Gasly et Esteban Ocon ont tous les deux connu…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pourquoi Macron persiste dans sa stratégie malgré les messages d’alerte des soignants

Une femme pleure des larmes de sang pendant ses règles !