Un tribunal américain suspend le renvoi des demandeurs d’asile vers le Mexique

Un camp improvisé de migrants à Tijuana, en Baja California, le vendredi 28 février.
Un camp improvisé de migrants à Tijuana, en Baja California, le vendredi 28 février. GUILLERMO ARIAS / AFP

Une cour d’appel de San Francisco a suspendu, vendredi 28 février, le renvoi au Mexique des migrants demandant l’asile sur le sol américain pendant l’examen de leur dossier, un des piliers de la politique du gouvernement de Donald Trump pour fermer sa frontière au sud. Le tribunal a jugé cette pratique « non valide dans son intégralité » au regard de la loi américaine, ordonnant qu’elle soit stoppée sur tout le territoire.

Annoncé en décembre 2018…

Lire l’article original