Un outil miniature produit des térahertz, ces ondes qui voient tout

Des chercheurs de l’EPFL ont fabriqué un nanodispositif dix fois plus rapide que les plus performants des transistors. Il est capable de générer des ondes térahertz à forte puissance. D’ordinaire difficiles à émettre, ces ondes ont d’innombrables capacités dans les domaines de l’imagerie, de la détection, de la communication sans fil à haute vitesse. Elles peuvent même améliorer le traitement de certains cancers. L’appareil est décrit aujourd’hui dans Nature. 

Situées entre les micro-ondes et l’infrarouge, les onde térahertz (THz) ¬– 100 à 30 000 milliards d’oscillations par seconde – présentent des propriétés qui suscitent un engouement marqué. Capables de traverser les vêtements, le bois, les murs, le papier et de mesurer la pollution de…

Découvrir l’article original