un nouveau test urinaire pour éviter le toucher rectal

Un test urinaire développé par des scientifiques anglais simplifie le dépistage du cancer de la prostate. Fini le toucher rectal, les hommes n’auront qu’à envoyer leur première urine du matin par la poste pour analyse. Les scientifiques espèrent que leur kit sera disponible d’ici cinq ans dans les hôpitaux.

Selon l’Institut national du cancer (INCa), le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, suivi des cancers colorectaux et du poumon. Plus de 8.000 personnes en sont mortes en 2015, surtout des hommes de plus de 75 ans. Le cancer de la prostate est difficile à diagnostiquer : impossible de distinguer une tumeur qui deviendra agressive d’une tumeur bénigne. De plus, un des moyens de dépistage est particulièrement redouté : le toucher rectal, il s’agit…

Découvrir l’article original