Trump assure que le retrait américain de Syrie sera « extrêmement coordonné »

Washington – Le président Donald Trump a affirmé dimanche que le départ des forces américaines de Syrie serait « lent et extrêmement coordonné » avec la Turquie pour éviter un vide du pouvoir dans les régions contrôlées par les rebelles kurdes qui pourrait bénéficier au régime de Bachar al-Assad.

M. Trump a ordonné mercredi le départ dès que possible des quelque 2.000 militaires américains stationnés dans le nord-est de la Syrie où ils luttent contre les jihadistes aux côtés des Force démocratiques syriennes (FDS), une coalition de milices arabo-kurdes.  

Le président, opposant de longue date…

Découvrir l’article original