Trump anime un débat passionné sur le vapotage, mais ne tranche pas

« C’est un sujet très complexe, je suis là pour écouter ». Donald Trump a animé vendredi à la Maison Blanche un débat vif et passionné sur le vapotage et l’impact des versions aromatisées des cigarettes électroniques sur les jeunes.

Après avoir évoqué, mi-septembre depuis le Bureau ovale, une interdiction de tous les arômes, sauf le goût tabac, le président américain semble avoir, au moins temporairement, capitulé face à la vigoureuse campagne de lobbying de l’industrie du tabac et du vapotage.

Il y a dix jours, il a annoncé qu’il entendait rencontrer tous les acteurs afin de trouver « une solution acceptable ». « La santé et la sécurité des enfants, avec les emplois, seront les priorités », avait-il alors tweeté, très prudent.

L’industrie du…

Découvrir l’article original