Trois fois plus de tempêtes extrêmes en Europe d'ici la fin du siècle

BOMBE. Trois fois plus de Lothar et de Martin! C’est le résultat des modélisations d’une équipe de chercheurs de l’université d’Exeter au Royaume-Uni. Lothar et Martin, ce sont ces violentes dépressions qui ont fait 140 morts et 20 milliards de dégâts en Europe lors de leur passage entre le 26 et le 28 décembre 1999. Ces cyclones extratropicaux se forment entre la ligne des tropiques et le cercle polaire. Ils sont provoqués par deux masses d’air de températures très différentes que les météorologues décrivent comme des « bombes » extrêmement puissantes. Ces tempêtes exceptionnelles, qui se produisent en cours d’hiver mais aussi en début d’été, pourraient bien devenir plus ordinaires préviennent les chercheurs dans Environmental research letters si…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *