in

Test de Persona 5 Strikers (PS4, PC, Nintendo Switch)

Après avoir enflammé les pistes de danse à travers des jeux de rythme, fait parler les poings sur le ring au sein de jeux de baston ou encore croisé ses univers dans des Dungeon Crawler, la série des Persona, avant tout connue en tant que représentante du JRPG à l’ancienne, s’attaque à présent au genre des Musou. Au programme, de l’action en pagaille, de la Metanoïa psychologique,…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur de l'inscription blessante sur Le Cri ? Munch lui-même, conclut un musée

L'auteur de l'inscription blessante sur Le Cri ? Munch lui-même, conclut un musée

Nice

Reconfinement local : le pari Nice