in

Test de Outriders (PC, PS5, PS4, Xbox Series X|S, One)

En dehors de Painkiller, FPS brillant du début des années 2000, et Bulletstorm, FPS moins brillant du début des années 2010, People Can Fly a souvent été relégué au rang de simple sous-fifre pour le compte de Epic Games, notamment sur la saga Gears of War. Il faut dire que le studio n’est redevenu indépendant qu’en 2015, avant d’entamer un travail de longue haleine sur

Lire l’article original

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Resident Evil 9 évoqué comme une suite directe à Village par un insider

Bon Entendeur revient avec un single et un nouvel album