Sur scène, le vrai-faux combat d’Eddy de Pretto

Eddy de Pretto a inauguré hier soir une série de dix concerts à l’Elysée Montmartre, sur une scène centrale, à la manière d’un combat de boxe. On nous annonçait un numéro spectaculaire. Vraiment ?

Sur l’affiche, Eddy de Pretto pose en tenue de boxeur, le torse nu, le short ample, les chaussettes blanches et les chaussures ad hoc. Pas du tout en chanteur. Et en effet, dès l’entrée, l’ambiance nous extrait du tout-venant des concerts pour nous plonger dans l’univers d’une salle de boxe. Dans le hall, puis le long du grand escalier menant jusqu’à la salle, résonnent des bruits : coups de gants contre un punching-ball.

Passé la porte, le dispositif fait…

Lire l’article original