Super Smash Bros. Ultimate a fait la moitié de ses ventes rien qu'aux États-Unis



À l’heure du bilan de l’année 2018, les premiers chiffres venus d’outre-Atlantique étaient clairs : Nintendo a frappé un grand coup avec son Super Smash Bros. Ultimate. L’éditeur japonais publie aujourd’hui des informations complémentaires révélant que son jeu de combat crossover s’est vendu à 10 millions de consommateurs dans le monde, dont 5 millions rien qu’aux États-Unis.

Découvrir l’article original