Stéatohépatite non alcoolique : de l’importance des macrophages du foie | Inserm

La stéatohépatite non alcoolique (NASH, pour non-alcoholic steatohepatitis) est une maladie chronique qui concerneraient plus de 200 000 personnes en France. Elle correspond à une accumulation de graisses dans le foie (stéatose) associée à une inflammation de l’organe (hépatite). Non liée à une consommation excessive d’alcool, elle est plus fréquente chez les personnes atteintes d’obésité et/ou de diabète de type 2. D’abord silencieuse, la maladie évolue défavorablement en l’absence de mesures hygiéno-diététiques rectificatives : avec l’apparition progressive d’une fibrose, elle peut conduire à la cirrhose, elle-même facteur de risque de cancer. À l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l’équipe d’Emmanuel Gautier*, spécialisée dans l’étude…

Découvrir l’article original