in

sous le pinceau de Roger Raveel, le village flamand devient monde

sous le pinceau de Roger Raveel, le village flamand devient monde

« Homme devant la porte avec verrou » (1969), de Roger Raveel.

A l’heure des recherches de prétendues identités et de la célébration du « local », la cosmopolite Bruxelles allait-elle céder à la tendance, et saluer un artiste qui ne quitta presque jamais son village flamand de…

Lire l’article original

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[Avant-première] Carver (Café Flesh, Francky Goes To Pointe-à-Pitre, Nihil…) : premier EP en écoute

[Avant-première] Carver (Café Flesh, Francky Goes To Pointe-à-Pitre, Nihil…) : premier EP en écoute

Gamekult, l'émission – Le duo imparfait d'Outriders et Oddworld tourmente la rédaction

Gamekult, l'émission – Le duo imparfait d'Outriders et Oddworld tourmente la rédaction