Sílvia Pérez Cruz, une voix profondément ibérique

Enfant, l’artiste espagnole chantait à la fois du fado et du flamenco. Adulte, sa voix est puissante, sa présence, viscérale. 

Quand elle nous rejoint ce jour-là pour un café en haut des Ramblas, le soleil est déjà haut sur Barcelone. Sílvia Pérez Cruz, visage nu et cheveux épars, a pourtant l’allure de quelqu’un qui vient de se lever pour sauter dans son pull et ses Dr. Martens vert olive. « Un concert, c’est toujours très intense. Après, je dors mal et le lendemain, je dois digérer », s’excuse-t-elle avec simplicité. La veille, la chanteuse de 34 ans, adulée en Espagne, a joué les divas, en longue robe blanche, sous l’extraordinaire coupole Art déco du…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *