Samedi noir sur les Champs-Elysées: Macron à nouveau sous pression

Paris – Emmanuel Macron a-t-il baissé la garde trop tôt ? La sortie du « grand débat » lancé en réponse à la crise des « gilets jaunes » s’annonce plus que jamais délicate pour l’exécutif, de nouveau sous la pression des violences de rue et des critiques de l’opposition.

Une réunion autour du Premier ministre Edouard Philippe était prévue dimanche à 17H30 sur les « décisions fortes » promises la veille par Emmanuel Macron : une réponse au saccage d’une partie des Champs-Elysées, vitrine de la France à l’étranger, lors de l’acte 18 des « gilets jaunes » qui avait été annoncé comme un « ultimatum » lancé…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *