«Risque zéro», c’est grave docteur ?

«Tu vois une puce, c’est comme une broche, rien de plus. Tu es déjà un transhumain, alors un corps étranger de plus ou de moins dans le corps»

– Tu oublies que les broches ont une action uniquement mécanique et ne font rien d’autre que de tenir l’os en place. Tandis que cette puce-là… C’est une pipelette. Elle va proclamer la composition de mon urine urbi et orbi, alors que ça ne regarde que moi» […]

– Je t’assure que les données sont hypersécurisées. Autrement, crois-tu qu’autant de gens feraient confiance à ce système ?»

– Ce n’est pas parce que des milliers de gens font une connerie que ça n’en est pas une…»

Ce dialogue entre un centenaire grognon, réfractaire au «progrès», et sa petite fille…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *