Récupscène, le « Bon Coin » du spectacle vivant

Que faire d’un décor de théâtre ou d’opéra qui ne sert plus ? De matériel audio ou lumière obsolète ou encore d’un chapiteau de cirque qui cesse son activité ? Ces questions, la plupart des structures du spectacle vivant se les posent régulièrement. Et jusqu’à présent il n’était pas évident d’y répondre. C’était sans compter sur Yann Burlot et Marc Labourguigne, un comédien et un directeur technique, qui ont eu l’idée de créer Récupscène. Tous les deux travaillent dans la compagnie La Part des anges, dirigée par Pauline Bureau. 

Au détour d’une conversation, ils se sont rendus compte qu’ils avaient la même idée : créer un endroit où l’on pourrait donner une deuxième vie à des éléments de décors au lieu de les stocker inutilement pendant des…

Lire l’article original