Raphaël Glucksmann au coeur d’une polémique pour ses propos sur le Rwanda

C’est une polémique dont il se serait bien passé: Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique-PS aux élections européennes, est la cible d’anciens ministres PS qui lui reprochent des propos jugés trop critiques sur François Mitterrand et le génocide rwandais, alors même que l’essayiste de 39 ans cherche à convaincre la base des électeurs socialistes afin de passer la barre des 5% de votes qui permet d’envoyer des élus à Strasbourg. Pour preuve, il multipliera jusqu’au 26 mai les meetings avec les grandes figures de la gauche.

Mardi, le Canard Enchaîné a publié une lettre de ces 23 anciens ministres PS qui s’insurgent contre des déclarations de Raphaël Glucksmann sur le génocide rwandais. « Le Rwanda est le plus grand scandale de la Ve…

Lire l’article original