Ralliement d'Andréa Kotarac au RN : non, il n'y a pas de “convergence des populismes”

Le ralliement spectaculaire au RN d’Andréa Kotarac, ex-élu de la France insoumise, alimente un discours bien rodé sur la “jonction des extrêmes”. Pour comprendre ce revirement politique qui heurte le sens commun, nous avons interrogé le docteur en science politique de Paris-I Laurent Kestel, auteur d’un livre sur Jacques Doriot : “La conversion politique.” (éd. Raisons d’Agir).

Que vous inspirent les commentaires politiques et médiatiques faits sur le ralliement d’Andréa Kotarac au Rassemblement national – notamment cette idée souvent rebattue que “les deux extrêmes se rejoignent” ?

Laurent Kestel – La “mousse” médiatique autour de cette histoire ne m’étonne pas vraiment, en ce sens qu’elle vient…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *