Que reste-t-il de la Déclaration universelle des droits de l’homme ?

Adoptée le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme a 70 ans. Comment le discours antidroits de l’homme est-il devenu aujourd’hui si présent ? Dominique Rousseau, directeur de l’Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne, revient aux origines de la Déclaration et montre à quel point elle est le préalable à toute démocratie.

Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération.

Parvis des Droits de l’homme, place du Trocadéro à Paris, le 10 décembre 2008, à l’occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle de droits de l’homme. …
Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *