Quatre membres du PCF et des Jeunesses communistes exclus après des accusations de viol


Siège du PCF à Paris, place du Colonel Fabien (AFP / Joël Saget)

actualité

11/04/19 10h49

Plusieurs membres du PCF et du MJCF ont dénoncé ces dernières semaines des agressions – du harcèlement au viol – et ont accusé le parti de ne pas avoir réagi.

Dans la tourmente, le Parti communiste français (PCF) a décidé d’agir. Quatre membres du parti de la place du Colonel Fabien à Paris et du Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) ont été exclus, a-t-on appris le 10 avril. De plus, cinq membres du PCF et du MJCF ont été suspendus.

Plusieurs révélations par la presse

Cette décision fait suite à la révélation de plusieurs témoignages, ces…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *