« Près d’un Français sur quatre ne compte pas se faire vacciner contre le Covid-19 »

Si une majeure partie de la population attend avec impatience un vaccin contre le Covid-19, d’autres sont plus réticents. Or ces hésitations, déjà bien ancrées en France, pourraient s’amplifier une fois les potentiels vaccins pris dans les débats politiques, selon l’analyse du sociologue Jeremy Ward.

Depuis plusieurs jours, la presse rapporte les tensions géopolitiques entourant l’accès aux potentiels vaccins contre le nouveau coronavirus. Les laboratoires font jouer la concurrence entre les États-Unis et l’Europe, espérant obtenir les meilleures conditions de commercialisation pour leur produit : qui donnera les meilleures garanties peut escompter bénéficier du meilleur…

Découvrir l’article original