in

pourquoi Macron persiste dans sa stratégie malgré les messages d’alerte des soignants

Le chef de l’Etat veut se donner encore quelques jours pour décider ou non d’un nouveau tour de vis dans les régions les plus touchées par la troisième vague de l’épidémie. Du temps précieux pour les médecins qui redoutent le pire face à la hausse continue d’admissions en réanimation.

« Rien n’est décidé ». Les inquiétudes et impatiences des soignants n’ont toujours pas eu raison de…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It Takes Two est disponible : le trailer de lancement

une course à oublier pour Gasly et Ocon