Pour les femmes âgées, même une activité légère change la donne

Une petite promenade, un peu de jardinage, pour les femmes âgées, il n’y a pas de petit mouvement. Ainsi, une activité physique légère chaque jour permet de réduire jusqu’à 22% le risque d’événements cardiovasculaires tels que les AVC (accidents vasculaires cérébraux) ou l’insuffisance cardiaque. Ces résultats issue de travaux américains sont publiés dans la revue JAMA.

Les maladies cardiovasculaires causent près de 150.000 décès par an

Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès chez les femmes américaines : près de 68% des femmes âgées de 60 à 79 ans en souffrent, comme l’ensemble des Américains plus âgés. Sur environ 85,6 millions d’adultes présentant au moins un type de maladie cardiovasculaire, plus de la moitié ont 60…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *