Pour la première fois, des astrophysiciens ont cartographié en détails la surface d’un pulsar

Les pulsars seraient des étoiles à neutrons tournant extrêmement vite sur elles-mêmes et émettant un rayonnement électromagnétique périodique dans la direction de leur axe magnétique. Les modèles actuels suggèrent que les points chauds à l’origine de la dynamique des champs magnétiques de ces objets sont au nombre de deux, situés sur chacun des pôles magnétiques. Cependant, récemment, des astrophysiciens ont pu cartographier en détails la surface d’un pulsar, remettant en question la configuration des points chauds telle qu’elle est actuellement admise.

Ces petits objets compacts sont des étoiles à neutrons — les restes d’étoiles massives — qui tournent rapidement et rayonnent dans l’espace. Maintenant, pour la première fois, les astronomes ont…

Découvrir l’article original