Pete Doherty drogué et alcoolisé : l’arrestation musclée à Paris

Le 25 avril 2019, le ex-chanteur des Libertines confiait à Paris Match que la quarantaine l’avait apaisé. « Je bois moins, je prends moins de drogues, je mène une vie un peu plus calme. J’ai eu 40 ans cette année, j’aurais dû mourir à 27 ans selon la légende… », disait-il alors. Mais il semblerait qu’il lui soit plus difficile que prévu d’échapper à ses vieux démons.

En octobre 2019, le Daily Mail révélait que Pete Doherty a été condamné à six mois d’annulation de permis et à une amende de 9 200 livres sterling, soit environ 10 300 euros pour avoir été flashé 4 fois par le même radar en Grande-Bretagne.

Les soucis s’accumulent puisque le rockeur a été interpellé dans la nuit du 7 au 8 novembre 2019 dans les rues de…

Découvrir l’article original