Perturbateurs endocriniens : alerte sur certains produits à base de soja

L’UFC-Que Choisir a annoncé jeudi 23 mai 2019 avoir saisi les autorités sanitaires et les services de répression des fraudes à l’issue d’analyses sur des produits alimentaire à base de soja, montrant des teneurs « particulièrement préoccupantes » en phytoestrogènes, suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. « Selon Sojaxa, association pour la promotion des aliments au soja, 6 Français sur 10 déclaraient en 2017 avoir mangé des produits en contenant, soit une hausse de 49 % en trois ans« , précise l’UFC.

Les isoflavones du soja, de potentiels perturbateurs endocriniens

Le soja, alternative pour les personnes souhaitant limiter leur consommation de viande, est « aussi une source importante de phytoestrogènes, appelés isoflavones dans le cas du…

Lire l’article original