Perruches : faut-il craindre un « grand remplacement » ?

C’est un fait avéré : les perruches à collier et les perruches moine sont de plus en plus nombreuses dans les villes d’Europe. Non contentes d’être omniprésentes dans les régions méditerranéennes de notre continent, on trouve désormais des colonies de ces petits perroquets colorés et bruyants jusqu’en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Doit-on s’en réjouir ou s’en inquiéter ?

Dans un article du 7 novembre 2019 intitulé La palmeraie bretonne, j’avais mentionné la présence de ces colonies de perruches, originaires d’Afrique…

Lire l’article original