Comment Jean-Luc Reichmann veut éviter toutes les questions sur l'affaire Christian Quesada

Parrain de la Foire du Trône qui ouvre ses portes vendredi 5 avril, Jean-Luc Reichmann a demandé à éviter les journalistes, quelques jours après la mise en examen de Christian Quesada.

Il est l’une des victimes collatérales de l’affaire Christian Quesada. Jean-Luc Reichmann, présentateur de l’émission Les 12 coups de midi, est très touché par la mise en examen et le placement en détention provisoire de son ancien candidat. À deux reprises, il a témoigné de sa « rage » et de sa « colère » sur les réseaux sociaux mais il refuse, jusqu’à présent, toutes les questions des journalistes.

Problème, Jean-Luc Reichmann est le parrain de la nouvelle édition de la Foire du Trône qui ouvre ses portes, vendredi 5 avril. Un événement qui attire forcément les journalistes….

Découvrir l’article original