Paire, c’est Kyrgios… le talent en moins – Tennis

Capable de tenir tête un set durant à Daniil Medvedev, l’homme en forme de la tournée américaine, Benoît Paire a fini par saborder son match du 2e tour à Cincinnati (7-6 [2], 6-1). Une triste habitude pour le 29e joueur mondial.  

C’est toujours la même histoire, ou presque, avec Benoît Paire, qui réalise peut-être une saison honnête pour figurer au 29e rang mondial à l’approche de l’US Open. Mais le Français peut toujours se montrer aussi navrant quand le scénario lui échappe… Et se rapprocher d’un Nick Kyrgios, sans doute le seul autre joueur capable sur le circuit de « balancer » un match sans aucune considération pour les spectateurs, qui ont payé leur…

Découvrir l’article original