Osiris Rex : Récolter des échantillons sur l’astéroïde Bennu va demander une précision d’orfèvre

Crédits : NASA

Quand on travaille à la NASA, il est rare qu’une mission se passe sans accroc. C’est exactement ce qu’ont dû se dire les scientifiques et ingénieurs qui travaillent actuellement sur la mission Osiris Rex. Après deux ans de voyage dans le système solaire, la sonde est arrivée en décembre près de l’astéroïde Bennu. Elle n’a plus qu’à entamer une phase de collecte d’échantillons avant de repartir vers la planète bleue, et d’atterrir à l’horizon 2023.

Mais il y a un hic.  L’astéroïde, qui mesure environ 490 mètres de diamètre, est recouvert de rocher de différentes tailles. Il n’est donc pas lisse, comme le pensaient les chercheurs. Cette surface rocailleuse va en effet rendre bien plus difficile la collecte…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *