Nouvel album de Common : “un croisement entre Marvin Gaye, Radiohead et Gang Starr” – Sortir Grand Paris

Pour le rappeur américain, défendre les droits des minorités, c’est avant tout un acte d’amour.

Activisme et amour sont les deux faces de la même pièce que tient dans sa main Common, rappeur chicagoan dont l’album Like Water for Chocolate (2000) est un jalon de la culture hip-hop. Après Black America Again (2016), dénonçant notamment les violences policières contre les Afro-Américains, il vient de sortir Let Love, inspiré par sa récente autobiographie, Let Love Have the Last Word, où il creuse des sujets intimes. Sur ce disque, qu’il estime « honnête, profond et spirituel » et dont la musique croise « Marvin Gaye, Radiohead et Gang Starr », une chanson…

Lire l’article original