Notre-Dame : le "petit bois" responsable de l'effondrement de la charpente ?

ISOLANT. Pourquoi les poutres de la charpente de Notre Dame n’ont pas résisté à l’incendie ? La question peut sembler saugrenue tant dans les esprits, le bois est un matériau de choix pour le feu. Mais les faits sont un peu plus complexes. « Le bois résiste bien. Comment cela a pu s’embraser aussi facilement ? Lors d’un incendie, une couche de charbon se forme autour des poutres de grosse section. Cette couche isole le cœur de la poutre, ce qui lui permet de résister malgré les flammes », explique Jérôme Quirant, chercheur à l’université de Montpellier et spécialiste des structures complexes pour la construction. Pour attaquer les poutres plus en profondeur et donc la fragiliser, il faut entretenir les flammes, exactement comme dans un feu de cheminée qui…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *