Non, le coronavirus n’est pas le fruit de sombres recherches scientifiques

Alors que le nouveau coronavirus continue de se propager à l’échelle mondiale, avec des centaines de milliers de cas confirmés, un mythe tenace veut que le virus SRAS-CoV-2 ait été fabriqué par des scientifiques et se soit accidentellement échappé d’un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie, ou même de l’institut français Pasteur.

« Le SARS-CoV-2 n’est pas un virus développé en laboratoire ou manipulé à dessein »

Publiée dans la revue Nature Medicine, cette nouvelle étude pourrait finalement mettre un terme à l’idée que le coronavirus ait été développé en laboratoire. Dans le cadre de celle-ci, des chercheurs ont comparé le génome du SARS-CoV-2 avec celui des six autres coronavirus connus…

Lire l’article original