Nat King Cole, portrait d’un crooner engagé

1956. La ségrégation raciale sévit encore aux Etats-Unis, mais certaines personnalités afro-américaines parviennent toutefois à se hisser au rang d’icône : c’est le cas de Nat King Cole, pianiste jazz, chanteur et  interprète de nombreux succès populaires (Nature Boy, Unforgettable, (I Love You) For Sentimental Reasons).  

1956. Cette année-là, Nat King Cole est en tournée dans le Sud des Etats-unis. Il est aussi le premier homme afro-américain de l’histoire américaine à présenter une émission de télévision : The Nat King Cole Show, sur NBC. 

Premières années : le King donne le ton 

Né Nathaniel Adams Cole le 17 mars 1919 à Montgomery, Alabama, celui qu’on qualifiera…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *