Monde | Après sa majorité absolue, Boris Johnson perd un vote crucial au Parlement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a essuyé un cinglant revers mardi au Parlement, où les députés ont adopté une motion visant à obtenir un report du Brexit, prévu le 31 octobre.

La motion SO24 a été adoptée par 328 voix pour (301 contre), réunissant députés de l’opposition mais aussi 21 conservateurs rebelles hostiles à un Brexit dur.

Elle permet la tenue d’un débat en urgence au Parlement sur la question d’une sortie sans accord de l’Union européenne. Et ainsi mettre au programme l’examen en urgence d’un texte de loi visant à éviter ce « no deal. »

Boris Johnson, résolument opposé à un report, a, dans la foulée, annoncé le dépôt d’une motion pour organiser des élections anticipées, possiblement le 14 octobre comme il l’avait…

Lire l’article original